Vous êtes ici

Celles renaît

Date: 
03/08/2018
Rive nord du Salagou, la commune évacuée pour la mise en eau du lac dans les années 70 sort de son silence.

 

Au bleu du Salagou et au rouge des roches de ruffes qui entourent ce lac, se mêlent les maisons vides de Celles, vestiges d’une histoire atypique. Ce lieu de balade favori, laisse invariablement une curieuse impression aux visiteurs. Le hameau a été déserté en 1969, lorsque le Conseil général de l’Hérault a créé le Barrage du Salagou pour l’irrigation agricole. La partie basse du village fut évacuée pour la mise en eau du lac, mais ses habitants avaient déjà en tête l’envie d’y revenir. 

 

Le rêve devient aujourd’hui réalité avec le projet de réhabilitation que Joëlle Goudal, maire de la commune, porte depuis plus de 15 ans. « Celles redeviendra un vrai village, vivant toute l’année », indique-t-elle. « Les nouveaux habitants sont invités à présenter un projet d’activité économique dans la commune, en dehors du tourisme. » Autre ambition : les habitations devront être rénovées selon des techniques respectueuses de l’environnement. L’initiative de Celles a obtenu le label EcoQuartiers en 2017. Sa renaissance est soutenue par le Département qui finance notamment l’assainissement et le réseau d’eau potable. En 2010, le CD34 avait déjà cédé sa propriété à la commune, pour 1€ symbolique.

 

 

Ouvrage monumental achevé en 1969, le Barrage du Salagou célèbrera en 2019 ses 50 ans d'existence.