Vous êtes ici

Confinement : comment vous procurer l'attestation pour vous déplacer ?

Date: 
17/03/2020

Pour au moins quinze jours et jusqu'à nouvel ordre, il faut désormais vous munir dans tous vos déplacements d'une attestation sur l'honneur. Elle est téléchargeable mais elle peut être aussi recopiée à la main, sur papier libre, si vous ne disposez pas d'imprimante. 

A partir de ce mardi midi, la France est placée en confinement. Jusqu'à nouvel ordre. Concrètement, les Français ne sont plus autorisés à sortir de chez eux, sauf pour se rendre au travail quand la mise en place du télétravail est impossible, aller faire ses courses alimentaires, faire un peu d'exercice (seul), sortir son chien, aller chez le médecin ou à l'hôpital pour des soins ou pour assister des personnes vulnérables ou aller déposer des enfants (couples séparés).

Pour toutes ces raisons, il est obligatoire de télécharger et remplir sur l'honneur une attestation de déplacement dérogatoire à télécharger ici sur le ministère de l'Intérieur. Cette mesure concerne aussi bien les automobilistes que les piétons. 

Chaque personne étant amenée à se déplacer doit donc avoir sur lui ce document qui permettra, en cas de contrôle, de justifier le motif de son déplacement. 

LA VERSION MANUSCRITE ACCEPTÉE

Il est aussi possible de la recopier à la main, sur papier libre, à défaut de pouvoir l'imprimer. Il en faudra une à chaque déplacement.

UNE AMENDE DE 135 à 1 500 €

L'amende encourue est portée à 135 euros, a affirmé le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Devant une récidive de sortie non autorisée dans les 15 jours suivants la première infraction, l'amende sera portée à 1 500 euros.

"Ceux qui disposent de cartes professionnelles – comme la carte de presse - ou de certificats de leur employeur" pourront être amenés à les présenter lors des contrôles, a-t-il encore assuré.

Ces contrôles fixes et mobiles, qui mobiliseront "plus de 100 000 policiers et gendarmes", seront effectués à la fois sur les axes principaux, mais aussi sur les axes secondaires, partout sur le territoire national.