Vous êtes ici

Le tourisme d'aventure

LES LOISIRS NATURE - ACTIVITES DE PLEINE NATURE

L’Hérault jouit d’un climat et d’une géographie propice au développement des sports de nature. L’implication du Département, identifié comme pilote dans l’aménagement des sites de sports de nature et en concertation avec les acteurs concernés, contribue au développement équilibré du territoire, pour répondre à la forte demande.

Le schéma du tourisme et des loisirs a identifié cette thématique comme un des grands axes de développement. L’objectif est de conforter l’image et la notoriété du Département et de le positionner comme « Destination de tourisme d’aventure ».

 

  • Le Plan Départemental des Espaces Sites et Itinéraires (153 sites inscrits en 2017), permet un développement des loisirs de nature durables, prenant en compte la préservation de l’environnement et le partage de l’espace.
  • En quelques années l’Hérault est devenu le 1er département français en nombre de kilomètres de circuits labellisés VTT, avec 11 espaces et 2 Grandes Traversées VTT-FFC.
  • Le département accueille aussi les grandes itinérances vélos et pédestres à dimension européenne, notamment le long du canal du Midi et du canal de Rhône à Sète.

 

Il est important de valoriser les pratiques à l’année sur l’arrière-pays et de développer celles des zones littorales et rétro-littorales, pour permettre un allongement de la saison touristique.

Ces activités sont des facteurs d’attractivité du territoire alimentant une économie durable, créatrice d’emplois (plus de 1300 emplois directs liés aux sports de loisirs) et favorisant la qualité de vie des habitants.

 

Quelques chiffres (2017)

 

  • 153 sites inscrits au PDESI
  • 334 structures professionnelles de pleine nature
  • 1 571 voies d’escalade
  • 3 156 km de chemins de randonnée (dont 1 170 km entretenus par la Département)
  • 3 580 km d’itinéraires VTT dont 2 126 km de grandes itinérances

 

Liens vers les pages sport de nature + espace PDESI (pro) Tout savoir sur le sport et loisirs Les cartes de l’activité de pleine nature :

 

 

VELOTOURISME

La France est la 2e destination mondiale du tourisme à vélo

Depuis les années 2000, le vélo a pris un nouvel essor ; son intégration dans les politiques de déplacements constitue un enjeu stratégique de développement touristique placé sous le signe du développement durable.

Construire une offre cyclable cohérente et adaptée désaisonnalisée permet de répondre à la demande pour le vélo utilitaire et de loisirs, comme à la demande des « touristes à vélo » en recherche de destinations.

 

Quelques chiffres

  • 121 km de pistes cyclables et de voies vertes, sous maîtrise d’ouvrage du Département
  • 400 km de bandes cyclables et d’accotements revêtus
  • 20 boucles cyclotouristiques jalonnées représentant 600 km de circuit.
  • 11 stations de gonflage installées

 

http://www.herault.fr/sports-loisirs/publication/herault-velo 

 

 

LE NAUTISME

Avec près de la moitié de la façade maritime régionale et une grande diversité de plans d’eau et d’infrastructures, le territoire héraultais possède un fort potentiel nautique renforcé par un climat plus que favorable. Pour répondre à l’évolution des pratiques et renforcer son image de département marin, le Département de l’Hérault développe la promotion de l’offre nautique.

La filière nautique regroupe de multiples activités et a des retombées économiques directes, indirectes et induites. Les enjeux liés à cette filière sont nombreux, notamment en termes d’aménagement, de gestion de l’espace littoral, d’attrait touristique, d’environnement, ainsi qu’en termes économiques et sociaux.

 

La voile, le canoë-kayak, l’aviron, la plongée et plus récemment le kite-surf et le Stand-up Paddle sont des activités emblématiques de l’Hérault. Avec plus de 200 structures associatives ou privées, les sports nautiques sont des activités en plein développement sur le territoire et structurent l’espace littoral héraultais. La plus importante base nautique de France, celle des Glénans (école de voile la plus connue à l’échelle nationale), basée à Marseillan a fait l’objet de travaux de rénovation soutenus par le Conseil Départemental.

 

En sport de haut niveau, deux centres d’entraînement, le Centre d’entraînement régional de Mauguio-Carnon pour la Voile légère et Centre d’entraînement Méditerranée (CEM) à la Grande-Motte pour la course au large. Le Département soutient financièrement le CEM qui a acquis le Diam24, trimaran de sport de 7.35 mètres qui participe tous les ans au Tour de France à la Voile.

 

La plaisance constitue également une activité économique importante, que ce soit sur le littoral que sur les deux axes fluviaux qui traversent le département :

  • Le canal du Rhône à Sète liant le nord de l’Europe à l’Hérault et qui traverse des espaces naturels remarquables. Au titre du développement touristique et de la préservation de l’environnement, le Département de l’Hérault travaille actuellement sur le canal du Rhône à Sète avec le Département du Gard, VNF, les loueurs de pénichettes et les gestionnaires des haltes et ports nautiques afin de mailler cette voie d’eau de stations de pompage des eaux usées des bateaux pour supprimer les rejets et sensibiliser les plaisanciers à la richesse et la préservation des milieux traversés. Cette démarche doit également se dupliquer sur le canal du Midi.
  • Le Canal du Midi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996. Des ouvrages majeurs comme les 9 écluses de Fontséranes, l’écluse ronde à Agde ou le tunnel du Malpas font du canal du Midi un site incontournable à haute valeur patrimoniale. Une Opération Grand Site soutenue par le Département est actuellement en projet du Malpas à Fonseranes. Elle souligne une volonté de restauration, de préservation et de gestion partenariale pérenne de ce territoire, soutenue par un large consensus au niveau local.

 

L’Hérault accueille de nombreuses manifestations nautiques de niveau local à national et international, et ce grâce à des conditions de pratique particulièrement propices et souvent clémentes tout au long de l’année. Avec Hérault Sport, ce sont plus de 80 manifestations sportives nautiques qui sont soutenues par an. http://www.herault.fr/sports-loisirs/contact/herault-sport

 

Au-delà de l’aspect sportif, le Département soutient également des évènements grand-public :

 

Quelques chiffres

 

  • 19 ports de plaisance, 10 280 anneaux
  • 7 ports fluviaux,
  • 250 entreprises du nautisme, 1000 emplois directs, 2000 emplois indirects
  • 30 clubs de voiles, 2 centres d’entraînement
  • 87km de côtes et de nombreux lacs et étangs permettant la pratique des sports nautiques
  • 21 spots de kite surf